Android Map V2 – Pourquoi l'autorisation MAPS_RECEIVE

Considérez ceci comme une question wiki.

Alors que j'ai configuré mon projet pour prendre en charge Map V2, il y a eu une étape pour ajouter l'autorisation MAPS_RECEIVE.

  • Comment remplacer R.drawable. "SomeString"
  • System.exit (0) ne ferme pas toutes mes activités?
  • Comment éviter de revenir à la configuration de connexion en appuyant sur le bouton / la touche arrière?
  • La notification push GCM ne s'affiche pas dans certains appareils lorsque l'application ne fonctionne pas
  • Comment gérer une session pour un utilisateur connecté à partir d'une application mobile en PHP?
  • Disposition Android: distinguer un périphérique grand de 800x480 d'une tablette 1024x600
  • <permission android:name="com.example.mapdemo.permission.MAPS_RECEIVE" android:protectionLevel="signature"/> <uses-permission android:name="com.example.mapdemo.permission.MAPS_RECEIVE"/> 

    Pourquoi créer et consommer l'autorisation de l'application elle-même?

    Est-ce que l'application Google Play Services interagit en utilisant cette autorisation?

    Cette autorisation ne peut pas prendre soin de ces choses?

     <uses-permission android:name="com.google.android.providers.gsf.permission.READ_GSERVICES"/> 

    Je pensais que l'utilisation d'une permission personnalisée est d'autoriser d'autres applications à lancer / utiliser les services / ressources de notre application.

  • Android: Intents implicites contre les récepteurs de diffusion
  • ProgressDialog: modifier la taille du texte
  • FragmentManager popBackStack ne supprime pas le fragment
  • Modification de la sortie de la caméra avec SurfaceTexture et OpenGL
  • Vertical TextView dans Android
  • Disposition relative d'Android aligner parent droit
  • 4 Solutions collect form web for “Android Map V2 – Pourquoi l'autorisation MAPS_RECEIVE”

    Pour les futurs visiteurs:

    Cette autorisation est maintenant totalement inutile. La dernière mise à jour de Google Play Services 3.1.59 l'a rendu inutile. En conséquence, il peut être supprimé.

    la source

    C'est le même modèle que vous voyez lors de l'utilisation de Google Cloud Messaging (GCM) avec son autorisation C2D_MESSAGE . L'idée est de protéger un point final dans votre application (p. Ex. Un récepteur de diffusion) afin qu'un autre composant (vraisemblablement une partie de l'API Maps) puisse le contacter en toute sécurité (sinon, une autre application pourrait se faire passer pour votre application en utilisant le même filtre intention).

    Dans ce cas, l'API de Google Maps configure en interne un tel point de terminaison (de manière transparente pour vous) et peut, avec l'utilisation de cette autorisation, que ce point final ne puisse pas être implanté (car il faudrait l'autorisation protégée par votre Signature de l'application).

    J'ai trouvé que cette autorisation est toujours nécessaire lors de l'utilisation du certificat de débogage. Lorsque j'ai exporté et signé ma demande, cela a fonctionné bien, mais cela ne fonctionnerait pas lorsque j'ai utilisé le certificat de débogage. J'ai le MD5 pour mon certificat de débogage et mon certificat d'application associé à la même clé. Lorsque j'ai finalement ajouté ces autorisations supplémentaires, cela a fonctionné. J'utilise un Moto X exécutant 4.4 avec tout à jour.

    Cette autorisation spécifie le nom de votre paquetage. c'est à dire

      <permission android:name="package_name.permission.MAPS_RECEIVE" android:protectionLevel="signature"/> <uses-permission android:name="package_name.permission.MAPS_RECEIVE"/> 

    Ainsi, l'API google permet simplement à votre projet de recevoir la carte. L'autorisation indique où utiliser l'API.

    coAndroid est un fan Android de Google, tout sur les téléphones Android, Android Wear, Android Dev et Android Games Apps.